L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) organise, du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille, le Congrès mondial de la nature.

Cet événement exceptionnel est une étape importante avant les conférences cruciales des Nations unies sur la biodiversité et le climat, COP 15 et COP 26.

Logo IUCN Congrès mondial de la nature - Marseille 2020

© IUCN

L’IRD, qui a fait de l’agenda biodiversité une priorité en matière de diplomatie scientifique, est membre de l’UICN international et du Comité français de l’UICN.

Les chercheurs de l’Institut et leurs partenaires sont mobilisés pour les différents espaces et composantes du Congrès : le Forum (du 4 au 7 septembre), espace mondial dédié à l’innovation et à la science de la conservation ; l’Exposition (du 4 au 9 septembre), où les participants présentent leurs travaux aux congressistes et au public ; l’Assemblée des Membres (du 8 au 10 septembre), lors de laquelle les motions sont soumises au vote ; les Espaces Génération Nature (du 4 au 11 septembre), accessibles au grand public. 

Les temps forts de la participation de l’IRD

  • Forum : sessions scientifiques sélectionnées

4 septembre : Global pressures on mangroves and their communities: solutions from conservation and restoration (session thématique)
6 septembre : Euro-Mediterranean ICCAs: Commons for Nature Conservation and Resilience of Local Communities (session thématique)
6 septembre : Deltas africains : pour une gestion collaborative de paysages dynamiques (pitch des intervenants)

  • L’Exposition : retrouvez les chercheurs et les éditions de l’IRD sur un stand dédié.
  • Espaces Générations Nature : des actions de médiation innovantes, plus spécifiquement à destination du public jeune (15/30 ans), avec nos partenaires. Retrouvez notamment les équipes du projet ePOP, l’exposition Des oasis au sommet des Andes et un stand consacré à Street Science, une application de réalité augmentée qui permet de mieux comprendre le plancton, habituellement invisible.
  • Dôme de la biodiversité : l’IRD, le CNES, le Conservatoire du littoral, l’Ifremer, INRAE et le MNHN proposent des débats, ateliers et conférences avec les scientifiques sous cette demi-sphère géante. L’objectif : partager l’engagement en faveur de la préservation de la biodiversité avec le public et ainsi sensibiliser les citoyens à ses enjeux.

Expertise scientifique sur les 18 motions soumises au vote à l’Assemblée des Membres de l’UICN

Plus de 1 400 membres de l’UICN - représentant les États et agences gouvernementales, des organisations de la société civile et des peuples autochtones de plus de 170 pays - votent sur des questions urgentes de conservation de la biodiversité et de développement durable.

109 motions ont déjà été votées par voie électronique. Les 18 motions restantes, particulièrement importantes et stratégiques, feront l’objet d’un débat lors de l’Assemblée des membres. 

Les chercheurs de la Communauté de Savoirs Biodiversité de l’IRD finalisent des positionnements stratégiques sur ces 18 motions, particulièrement sur les thématiques suivantes : biodiversité et climat ; biodiversité, peuples autochtones et communautés locales ; aires marines protégées. 

>> Ils sont disponibles pour décrypter les enjeux scientifiques de ces motions.

>> Retrouvez prochainement le programme détaillé.


Ressources disponibles :