Updated 15/05/20

Pour mener à bien ses projets de recherche, l’IRD promeut la mise en place d’instruments de partenariat comme les Laboratoires mixtes internationaux (LMI), les jeunes équipes associés (JEAI) ou encore les groupements de recherche au Sud (GDRI). 

Observatoire atmosphérique, la Réunion.

© IRD - Jean-Marc Metzger

Observatoire atmosphérique, la Réunion.

Partenaires

Coopération locale à La Réunion, à Mayotte et aux îles Eparses

Les travaux de recherche menés par l’IRD sont réalisés avec des partenaires locaux, régionaux ou internationaux relevant du service public :

  • L'Université de La Réunion

L’Université de La Réunion est un établissement français d’enseignement supérieur et de recherche, situé au cœur de l’océan Indien, dans l’une des régions ultra-périphériques de l’Europe. De par sa position géostratégique originale, elle est la seule université européenne dans cette région du monde. Elle accueille près de 17000 étudiants et 1200 personnels. 
L’IRD et L’Université de La Réunion dispose de 3 UMR en cotutelle (Espace-Dev, ENTROPIE et PIMIT) et sont partenaires dans de nombreux projets de recherche pluridisciplinaires (biodiversité marine et halieutique, santé et maladies infectieuses et émergentes, observation des territoires) menés en collaboration à La Réunion ou dans la zone océan Indien.

  • Le Cirad

L’île de la Réunion accueille le deuxième dispositif du Cirad en France, après Montpellier. Sa mission principale : contribuer, par la recherche, en partenariat, au développement des filières agricoles et agroalimentaires, tout en préservant l'environnement et la biodiversité.

L’IRD et le Cirad sont partenaire de nombreux de projets de recherche menés en collaboration à La Réunion ou dans la zone océan Indien (voir liens page « projets"), notamment sur les questions liées au changement climatique (stockage du carbone dans les sols), de sécurité alimentaire et d’adaptation des plantes. 

  • Le Centre Universitaire de Mayotte

Créé en 2011, le Centre Universitaire de Formation et de Recherche (CUFR) de Mayotte est un établissement public d’enseignement supérieur à caractère administratif qui accueille une centaine de personnels et près de 1500 étudiants, dont 300 étudiants de niveau Master. L’IRD mène des collaborations avec le CUFR sur les thématiques de la biodiversité marine et récifales et l’observation des écosystèmes et territoires (télédétection).

 

Et des structures locales telles que :

  • L’agence régionale de développement NEXA

 
Coopération internationale 

Au plan international, l’IRD de La Réunion est inscrit dans la zone incluant les représentations de l’IRD d’Afrique Australe, d’Afrique de l’Est et de l’Océan Indien (AEI) et participe à l’élaboration de nombreux programmes en coopération régionale et internationale, notamment :

  • Le programme TIS AEDES-OI sur l’extension de la technique de l’insecte stérile à toute la région
  • Le programme PAREO sur la sensibilisation des enfants à la protection des récifs coralliens
  • Le programme CORECRABE sur les crabes de mangrove à Madagascar
Faune mésopélagique

© IRD - Francis Marsac

Faune mésopélagique - La Pérouse.

Outils de collaboration internationale

L’institut de Recherche pour le Développement propose plusieurs outils afin de développer les collaborations scientifiques à l’international :