Updated 10/06/20

Culture Scientifique 

© Bérénice Ouattara

Clubs jeunes 2020

  • Contact : com.burkina@ird.fr

Partant du principe que l’appropriation citoyenne des savoirs scientifiques est un préalable indispensable pour atteindre les Objectifs du Développement Durable (ODD), l’IRD s’est engagé dans un programme d’actions à destination de la jeunesse.
Les jeunes, constitués de collégiens et lycéens, mènent des études expérimentales dans leur environnement proche et partagent leurs résultats avec d’autres jeunes. Ils sont encadrés par leurs enseignants et conseillés par des scientifiques de l’IRD.
En 2020, au Burkina Faso, trois clubs jeunes, travaillent sur des thématiques en lien avec les ODD, à travers le projet « Résolutions » : des jeunes, des scientifiques et des photographes s’engagent pour le développement durable.

  • Le club jeunes Laafi (santé) du Lycée Philippe Zinda Kaboré de Ouagadougou

Thème : Les jeunes et le risque routier : « la prévention des traumatismes dus aux accidents de la circulation routière chez les jeunes à Ouagadougou (Burkina Faso) »
Conseiller scientifique : Ouédraogo Manhamady,
IRD UMI Résiliences, 
Responsable  au Burkina Faso : Emmanuel Bonnet

© Bérénice Ouattara

  • Le club jeunes Bangre Souli (groupe du savoir) du lycée Municipal Bambata de Ouagadougou

Thème : Etude géochimique des latérites du Burkina Faso
Conseiller scientifique : Sawadogo Benjamin, doctorant, Université Joseph Ki-Zerbo /
IRD/ UMR GET "Géosciences Environnement Toulouse"
Responsable au Burkina Faso : Dominique Chardon

  • Le club jeunes Lonya (savoir) du lycée Ouézzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso

Lutte contre le paludisme : Comportement des anophèles : Recherche  de repas de sang et du partenaire sexuel.
Conseiller scientifique
PENNETIER Cédric, IRD/UMR MIGEVEC (Maladies Infectieuses et Vecteurs : Ecologie, Génétique, Evolution et Contrôle)

card discover

© Francis Ringtoumda

Journée de restitution des activités des Club jeunes 2018 - 2019

Maquis des sciences

© Bérénice Ouattara

Maquis des sciences

  • Contact : com.burkina@ird.fr

En partenariat avec l’Institut Français, un maquis des sciences est un espace de discussion et de rencontre où chercheurs et acteurs du monde politique, associatif et société civile partagent leurs perspectives et débâtent un sujet d’actualité. Il est également l’occasion de mettre en avant les recherches menées au Burkina Faso et, d’une façon générale, les avancées de la recherche sur un sujet donné. 

Programmation récentes

  • Femmes et Objectifs du Développement Durable (ODD) : rôle, place et contribution

Partout dans le monde, les femmes sont en action dans tous les secteurs de l’économie et de la société : agriculture, santé, commerce, industrie ou innovation. Bien que représentant 50% de la population mondiale, elles restent le groupe le plus pauvre et le plus vulnérable.

Comment les 17 ODD impactent-ils aujourd’hui la vie des femmes et filles à travers le monde ? Quelle contribution des hommes et des femmes pour une prise en compte du rôle essentiel des femmes dans l’atteinte de ces ODD ? 

Panel du Maquis des sciences - Imaginaires des migrations au Burkina Faso

© Bérénice Ouattara

  • Imaginaires des migrations au Burkina Faso

Si les migrations sont actuellement au cœur des débats d’actualité, peu d’attention est portée aux parcours et aux projets des migrants. Qu’est-ce qui motive les départs ? Quelle place pour la notion d’aventure ? Comment se négocient l’installation ou les retours dans la société burkinabè ?

  • Les semences paysannes et souveraineté alimentaire et nutritionnelle

La confiscation progressive des droits des paysans de posséder leurs semences fait resurgir une double question : les semences paysanne sont-elles résilientes aux changements climatiques et sont-elles la voie pour l’atteinte de la souveraineté alimentaire et nutritionnelle ?

Face à cette menace, la résistance s’organise pour défendre les droits des paysans de posséder leurs semences. 

  • L’agroécologie face à la désertification, la force du vivant…

74% des terres en Afrique sont affectées par la désertification. Les terres sont moins productives, elles disparaissent sous les effets des fortes pluies et des vents violents, elles retiennent moins l’eau, elles sont sensibles aux épisodes climatiques extrêmes, la diversité des espèces végétales et des êtres vivants dans les sols diminue. Le revenu et le bien-être de tous sont affectés par cette dégradation.

Des solutions existent, des solutions innovantes sont à inventer : l’agroécologie nous montre la voie. Ce maquis des sciences donne la parole aux acteurs qui œuvrent en faveur de l’agroécologie comme voie de développement à privilégier en Afrique…

  • La lutte contre le paludisme au Burkina Faso: états des lieux, progrès et défis.

Chaque année, on estime à 200 millions le nombre de cas de paludisme, entrainant le décès d’environ ½ million de personnes, principalement chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes en Afrique Subsaharienne. La lutte contre cette maladie repose essentiellement sur des outils de prévention comme les moustiquaires imprégnées d’insecticide par exemple, et les traitements curatifs à base d’artémisinine. Ces outils sauvent des vies, d’important progrès ont été effectués au cours des 10 dernières années mais de nombreux défis restent à surmonter. Il est urgent d’améliorer l’accès aux outils de lutte existants ainsi que de mener des recherches pour découvrir et développer d’autres stratégies.

Le Burkina Faso est pleinement engagé dans cet objectif. A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, les projecteurs seront orientés sur les outils actuellement mis en place et leur retombées positives au Burkina Faso, les recherches menées pour le développement des outils de demain et les défis auxquels les acteurs de la lutte et de la recherche doivent faire face pour réduire de façon significative l'incidence du paludisme.

  • Genre(s) et catégories socioprofessionnelles. Dépasser les représentations liées au genre dans le monde du travail ?

De plus en plus d’hommes et de femmes exercent des métiers qui ne sont pas habituellement associés à leur genre dans les représentations populaires : hommes maïeuticiens, femmes chauffeuses de poids lourds, mécaniciennes… Quelles sont les représentations socio-professionnelles liées au genre dans les sociétés ? Quelles mutations connaissent-elles actuellement ? Comment dépasser ces catégories dans un marché de l’emploi en crise ? Ce maquis des sciences sera l’occasion de discuter des difficultés liées au(x) genre(s), tant masculin que féminin, dans le monde du travail et des façons possibles de les surmonter

Séance de projection à l’Institut Goethe - Festival du film scientifique

© Bérénice Ouattara

Festival du film scientifique

  • Contact : com.burkina@ird.fr

Temps fort de rencontre entre citoyens et monde de la recherche, le festival du film scientifique vise à promouvoir la science et la technologie auprès du grand public. Cette manifestation entre dans le cadre de la fête la science et du festival du film scientifique de Bangkok.
Durant une semaine, une sélection de films de l’IRD et du festival du Festival de Bangkok est projetée à l’Institut Goethe, à l’IRD, à l’ISIS et dans des établissements scolaires.
En marge de cet évènement, des capsules vidéo sur des thématiques des doctorants de l’IRD sont produites par étudiants de l’ISIS avec l’appui scientifique de ces doctorants.
Le festival du Film scientifique est organisé en partenariat avec l’Institut Goethe et l’Institut Supérieur de l’Image et du Son (ISIS). 

card discover

© Bérénice Ouattara

Lancement du festival par madame Dominique DUMET, Représentante de l’IRD au Burkina Faso

Une candidate présente ses travaux de recherche

© Bérénice Ouattara

Journée des doctorantes 

  • Contact : com.burkina@ird.fr

Organisée autour des travaux de doctorantes et de jeunes chercheures-issues de différentes disciplines scientifiques, la journée des doctorantes a pour objectif de promouvoir la place des femmes dans la recherche et le développement.
Suite à un appel à candidatures, les communications sont sélectionnées par un jury. Les candidates retenues, exposent leurs travaux de recherche devant un public. Ces présentations sont suivies de débats.
Cette journée est organisée par l’IRD en partenariat avec ses partenaires.

card discover

© Bérénice Ouattara

Journée des doctorantes - Débats après l'exposé de travaux de recherche

Innovation

INSTRUMENTS

Campus de l’innovation 

Contact:

  • meryam.ziani@ird.fr 
  • Burkina-faso@ird.fr

•    Faciliter les interfaces entre le monde académique et le monde socio-économique
•    Développer des outils de partenariat multi-acteurs
•    Promouvoir l’open science, la co-création et l’innovation ouverte 

Tiers lieu , Burkina Faso

© Bérénice Ouattara

Tiers lieu Manha

Un espace de co-working et de promotion de l’employabilité des jeunes.
Localisé à La Ruche, maison des jeunes talents du Burkina Faso souhaitée par Président Macron lors de sa visite de 2017, qui regroupe l’Institut Français, France Volontaires et Canal France international.
Contact :

  • responsable-tierslieu@larucheouaga.com

PROJETS

FSPI - Animation du campus de l’innovation (2017-2019)

Partenaires : IRD (DMOB), FONRID (Fond national pour la recherche, l’innovation et le développement), ANVAR (Agence nationale de valorisation de la recherche), Cirad, La Fabrique Burkina Faso, SoScience France 
Bailleurs : Ministère de l’Europe et des affaires internationales

Présentation du CoLab Burkina Faso

© Bérénice Ouattara

CoLAB – Construire ensemble l’innovation responsable (2018-2020)

Partenaires : IRD, MakeSense et Bond’innov 
Bailleurs : Ministère de l’Europe et des affaires internationales

PARFAO - Promouvoir l'Agroécologie par la Recherche et la Formation en Afrique de l'Ouest

Partenaires : Agence Universitaire de la Francophonie, Sénégal, Burkina Faso et Côte d’Ivoire ;
Partenaires et Bailleurs : IRD et AUF

FSPI - Soutien au développement de la Ruche et du Tiers lieu (2019-2020)

Contact :

  • bagnoumanabazo.fofana@ird.fr

Partenaires : IRD (DMOB), CNRST, Maison de l’entreprise, Ouagadougou, BurkinAction, en construction
Bailleurs : Ministère de l’Europe et des affaires internationales

card discover

© Bérénice Ouattara

Tiers lieu , Burkina Faso