Resumo

Updated 08/06/20

Les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’IRD et des institutions sénégalaises élaborent, mènent et valorisent ensemble les projets de recherches, sur le territoire et dans la sous-région. 

Le Plan d’Orientation Stratégique de l’IRD (2016-2030) dont l’horizon temporel coïncide avec l’Agenda International des Nations Unies, s’efforce de partager cette vision forte : celle de l’exigence scientifique au service d’un développement durable et humain, d’un partenariat équitable et de l’innovation pour les populations. 

Cette démarche s’incarne dans des projets phares (soutenus par l’Union européenne ou l’Agence Nationale de la Recherche) et portés par des dispositifs conjoints de recherche :

  • les Laboratoires Mixtes Internationaux (cinq LMI au Sénégal),
  • les Jeunes Equipes Associées Internationales (trois JEAI)
  • un réseau d’Observatoire en Population, Santé et Environnement - OPSE, qui rassemble les cinq sites d’observations actuels (Niakhar, Dielmo, Diop, Mlomp et Bandafassi). 

Ces instruments partenariaux sont au service de la production d’une science de qualité adossée au soutien et à la structuration des communautés scientifiques, et une promotion volontariste de l’innovation et la culture scientifique.

L'IRD au Sénégal est en relation étroite et constante avec les universités. Construire et entretenir des liens avec les chercheurs hors de l'Institut est une priorité. 

Nos partenaires universitaires

  • Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD)

    L’Ucad est la plus ancienne des universités d’Afrique noire d’expression française. Créée en 1957, l’université Cheikh Anta Diop de Dakar comprend des facultés autonomes, des écoles nationales supérieures de formation professionnelle, des instituts d’enseignement de faculté et des instituts ... 

  • Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) (UGB)

    Ouverte en 1990, l'Université Gaston Berger de Saint-Louis accueille aujourd’hui environ 4500 étudiants. Elle constitue la deuxième université du Sénégal et à cet effet, elle a joué un rôle certain dans l’édification du système éducatif sénégalais.

  • Université Alioune DIOP de Bambey (UADB)

    L’Université de Bambey est l’héritière du Centre Universitaire Régional (CUR) de Bambey, dont la création remonte en 2004 (cf. décret 2004-916 portant « création et organisation d'un CUR à Bambey »), même si les enseignements n’y auront finalement démarré qu’en 2007.

  • Université de Thiès (UT)

    Ouverte en 2007, l’université de Thiès vient renforcer le système d’enseignement supérieur sénégalais.

  • Université de Ziguinchor (UAZ)

    Ouverte en 2007, l’université de Zinguinchor est la troisième université du Sénégal.

  • Université de Nouakchott (UNA) Mauritanie

    Créée en 1981, l’université de Nouakchott, a pour mission de former des cadres supérieurs mauritaniens et de contribuer à la recherche.

Nos partenaires institutionnels

Les partenariats institutionnels sont intrinsèques au fonctionnement de l'IRD. Ils constituent l'engagement des États, des Organisations Internationales et des collectivités à participer à la recherche pour le développement. Ces partenariats sont l'assurance d'une réelle volonté politique dans les domaines de l'environnement, de la santé et de la société. 

  • Agence Française de Développement (AFD)

    Institution financière publique, l’Agence française de développement lutte contre la pauvreté, soutient la croissance économique et participe à la valorisation des biens publics mondiaux dans les pays en développement, les pays émergents et l’outre-mer français.

  • Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte (APGMV)

    L'APGMV a pour objectif global la réalisation de la Grande Muraille Verte dans les Etats membres pour lutter contre les effets du changement climatique et de la désertification.

  • Agence nationale de la météorologie du Sénégal (ANACIM)

    L’une des missions de l’ANACIM est la coordination de la supervision et du contrôle de l’ensemble des activités aéronautiques et météorologiques du Sénégal, ainsi que du suivi de l’activité des organisations internationales et régionales intervenant dans le domaine de l’aviation civile et de la météorologie.   

  • Centre Régional de Recherche et de Formation à la Prise en Charge du VIH/SIDA (CRCF)

    Situé dans le Centre Hospitalier National Universitaire de Fann, le Centre Régional de Recherche et de Formation à la Prise en Charge du VIH/SIDA est une plateforme de recherche et de formation, placé sous l’égide du Ministère de la Santé et de la Prévention.

  • Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)

    Le Cirad, établissement public placé sous la double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère des Affaires étrangères et européennes, est un centre de recherche qui répond, avec les pays du Sud, aux enjeux internationaux de l’agriculture durable.

  • Centre de suivi écologique (CSE)

    Le Centre de Suivi Ecologique (CSE) pour la Gestion des Ressources Naturelles a été créé en 1986 par les pouvoirs publics sénégalais avec l’assistance du Programme des Nations Unies pour la Région.

  • Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice)

    Le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) est une organisation de recherche panafricaine leader œuvrant pour l’amélioration des moyens d’existence en Afrique par des activités scientifiques et des partenariats efficaces. AfricaRice est l’un des 15 Centres internationaux de recherche agricole ...

  • Commission Sous-Régionale des Pêches (CSRP)

    La Commission Sous Régionale des Pêches est un organisme intergouvernemental créé le 29 Mars 1985 par voie de convention. Elle regroupe sept états membres : le Cap Vert, la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau, la Mauritanie, le Sénégal et la Sierra Leone.

  • Conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF/WECARD)

    Le CORAF est une association internationale à but non lucratif qui œuvre pour la prospérité, la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l'Ouest et du Centre.

  • Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA)

    Le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) est une organisation indépendante dont le principal objectif est de faciliter la recherche, de promouvoir une forme de publication basée sur la recherche, et de créer des forums.

  • Institut Pasteur de Dakar (IPD)

    L’Institut Pasteur de Dakar (IPD), créé en 1923, est depuis fin 2009 une fondation de droit sénégalais. Sa mission est de contribuer à la prévention et au traitement des maladies, en priorité infectieuses, par la recherche, l’enseignement, et des actions de santé publique.

  • Institut Supérieur d'Enseignement Technologiques de Rosso (ISET)

    L’Institut Supérieur d’Enseignement Technologique, situé à Rosso, offre aux étudiant(e)s une formation spécialisée dans les domaines agricole, pastoral et agroalimentaire. Il agit comme catalyseurs pour le transfert de technologies, développe des programmes de recherche et de vulgarisation ...

  • Institut Sénégalais de Recherche Agricole (ISRA)

    L'Institut Sénégalais de Recherche Agricole est un institut de recherche scientifique et technique appliquée. Etablissement public à caractère scientifique, il a été créé en 1974 pour concevoir, organiser et mener à bien toutes les recherches relatives au secteur rural au Sénégal.

  • Institut de Technologie Alimentaire (ITA)

    L'Institut de Technologie Alimentaire (I.T.A.) est un Établissement Public œuvrant dans le secteur de la Recherche-Développement en Alimentation et Nutrition. II a été créé par la loi 63-11 du 5 février 1963 et n'a connu un véritable essor qu'à partir de 1968, avec l'assistance de la FAO.

  • Institut fondamental d’Afrique noire - Université Cheikh Anta Diop (Ifan-UCAD)

    L’Institut fondamental d’Afrique noire - Cheikh Anta Diop (Ifan-CAD) est l’un des acteurs les plus anciens de la recherche en Afrique. Fondé en 1936 sous le nom d’Institut français d’Afrique noire, l’organisme a dès l’origine une vocation multidisciplinaire.

  • Institut mauritanien de recherche océanographique et des pêches (IMROP)

    Sous tutelle du ministère mauritanien des Pêches et de l’Économie maritime, a pour objet principal d’analyser les contraintes et les déterminants biologiques, physiques, socio-économiques et techniques du secteur de la pêche, afin d’évaluer les différentes stratégies d’aménagement et de ...

  • Institut national pour le développement des pêches (INDP)

    L’INDP est un organe d’appui technique et scientifique de gestion des ressources halieutiques cap-verdien avec des compétences dans les domaines de la recherche halieutique, la promotion du développement des pêches et l’aquaculture.