Resumo

Updated 20/02/24

Les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’IRD et des institutions sénégalaises élaborent, mènent et valorisent ensemble les projets de recherches, sur le territoire et dans la sous-région. 

Le Plan d’Orientation Stratégique de l’IRD (2016-2030) dont l’horizon temporel coïncide avec l’Agenda International des Nations Unies, s’efforce de partager cette vision forte : celle de l’exigence scientifique au service d’un développement durable et humain, d’un partenariat équitable et de l’innovation pour les populations. 

Cette démarche s’incarne dans des projets phares (soutenus par l’Union européenne ou l’Agence Nationale de la Recherche) et portés par des dispositifs conjoints de recherche :

  • les Laboratoires Mixtes Internationaux (trois LMI au Sénégal),
  • les Jeunes Equipes Associées Internationales (quatre JEAI)
  • des réseaux d’Observatoire en Population, Santé et Environnement - OPSE, qui rassemble les cinq sites d’observations actuels (Niakhar, Dielmo, Diop, Mlomp et Bandafassi) et sur le Littoral au Sénégal afin d'harmoniser et centraliser les données pour aider aux différentes prise de décision.
  • les International Research Network (vingt-deux IRN)

Ces instruments partenariaux sont au service de la production d’une science de qualité adossée au soutien et à la structuration des communautés scientifiques, et une promotion volontariste de l’innovation et la culture scientifique.

L'IRD au Sénégal est en relation étroite et constante avec les universités. Construire et entretenir des liens avec les chercheurs hors de l'Institut est une priorité. 

Nos partenaires universitaires

  • Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD)

    L’Ucad est la plus ancienne des universités d’Afrique noire d’expression française. Créée en 1957, l’université Cheikh Anta Diop de Dakar comprend des facultés autonomes, des écoles nationales supérieures de formation professionnelle, des instituts d’enseignement de faculté et des instituts ... 

  • Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) (UGB)

    Ouverte en 1990, l'Université Gaston Berger de Saint-Louis accueille aujourd’hui environ 4500 étudiants. Elle constitue la deuxième université du Sénégal et à cet effet, elle a joué un rôle certain dans l’édification du système éducatif sénégalais.

  • Université Alioune DIOP de Bambey (UADB)

    L’Université de Bambey est l’héritière du Centre Universitaire Régional (CUR) de Bambey, dont la création remonte en 2004 (cf. décret 2004-916 portant « création et organisation d'un CUR à Bambey »), même si les enseignements n’y auront finalement démarré qu’en 2007.

  • Université de Thiès (UT)

    Ouverte en 2007, l’université de Thiès vient renforcer le système d’enseignement supérieur sénégalais.

  • Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ)

    Ouverte en 2007, l’université de Zinguinchor est la troisième université du Sénégal. Elle dispense des enseignements spécialisés en mathématiques, physique, chimie, sciences économiques et sociales, sciences de la santé.

  • Université Amadou Mahtar Mbow (UAMM)

    Fondée en 2010, l'UAMM propose une variété de programmes universitaires dans différents domaines académiques, notamment les sciences sociales, les sciences naturelles, le droit, l'économie, la gestion, les sciences de l'ingénieur et les sciences de la santé.

  • Université de Nouakchott (UNA) Mauritanie

    Créée en 1981, l’université de Nouakchott, a pour mission de former des cadres supérieurs mauritaniens et de contribuer à la recherche.

  • Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima NIASS (USSEIN)

    Elle forme les étudiants à l'agriculture et aux métiers connexes pour la sécurité alimentaire, le développement durable et la prospérité.

  • Université numérique Cheikh Hamidou KANE

    L'Université numérique Cheikh Hamidou KANE est une université publique à caractère numérique qui repose sur un modèle pédagogique innovant basé sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Elle a pour mission de délivrer, au moyen des TIC, des formations adaptées aux besoins des communautés d’apprenants et de favoriser l’accès aux connaissances partout et tout au long de la vie.

  • Ecole nationale supérieure d'agriculture (ENSA)

    Dédiée à la formation des étudiants dans le domaine de l'agriculture, de l'agronomie, de l'élevage, de l'agroalimentaire ou d'autres disciplines liées à l'agriculture et à l'environnement.

  • Ecole nationale de la statistique et de l'analyse économique Pierre Ndiaye (ENSAE)

    Forme des cadres destinés à intégrer le Système Statistique National, les organismes internationaux et le secteur privé (banques, assurances, bureaux d’études, etc.)

  • Institut de santé et développement (ISED)

    L'Institut de Santé et Développement a une double mission de formation et de recherche, dans une optique opérationnelle et appliquée aux pays en voie de développement.

Nos partenaires institutionnels

Les partenariats institutionnels sont intrinsèques au fonctionnement de l'IRD. Ils constituent l'engagement des États, des Organisations Internationales et des collectivités à participer à la recherche pour le développement. Ces partenariats sont l'assurance d'une réelle volonté politique dans les domaines de l'environnement, de la santé et de la société. 

  • Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (ANSTS)

    Vise à promouvoir et à développer les sciences et les techniques au Sénégal. En tant qu'institution, elle peut être impliquée dans la recherche scientifique, l'éducation, la promotion des sciences et des techniques, ainsi que dans la formulation de politiques dans ces domaines.

  • Agence française de développement (AFD)

    Institution financière publique, l’Agence française de développement lutte contre la pauvreté, soutient la croissance économique et participe à la valorisation des biens publics mondiaux dans les pays en développement, les pays émergents et l’outre-mer français.

  • Agence nationale de la météorologie du Sénégal (ANACIM)

    L’une des missions de l’ANACIM est la coordination de la supervision et du contrôle de l’ensemble des activités aéronautiques et météorologiques du Sénégal, ainsi que du suivi de l’activité des organisations internationales et régionales intervenant dans le domaine de l’aviation civile et de la météorologie.   

  • Agence nationale de la recherche scientifique appliquée (ANRSA)

    Interface entre les chercheurs, les populations et les décideurs pour faire de la Recherche Appliquée un levier durable.

  • Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD)

    Service officiel de production et de diffusion des statistiques du Sénégal.

  • Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE)

    Accompagner, promouvoir et développer un réseau scolaire unique au monde, constitué de 580 établissements, implantés dans 139 pays, qui scolarisent des enfants français et de toutes nationalités appelés à devenir des citoyens et citoyennes éclairés.

  • Agence universitaire de la francophonie (AUF)

    Favorise la solidarité entre les établissements d’enseignement supérieur et de recherche pour la mise en place de projets qui transforment concrètement le système universitaire.

  • Autorité nationale d'assurance qualité de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation (ANAQ-SUP)

    Contribue à assurer la qualité et la pertinence de l'éducation et de la recherche au niveau national.

  • Ambassade de France

    Joue un rôle crucial dans les relations internationales en facilitant la communication et la coopération entre les gouvernements.

  • Banque africaine de développement (BAD)

    Créée pour promouvoir le développement économique et social en Afrique. Elle joue un rôle essentiel dans la mobilisation des ressources financières pour le développement durable en Afrique et dans la promotion de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté sur le continent.

  • Campus franco-sénégalais

    Renforcer la coopération et les échanges académiques entre la France et le Sénégal, en offrant des programmes d'études conjoints, des possibilités de recherche collaborative, des échanges d'étudiants et de personnel, ainsi que d'autres initiatives visant à promouvoir le développement de l'enseignement supérieur et de la recherche dans les deux pays.

  • Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)

    Le Cirad, établissement public placé sous la double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère des Affaires étrangères et européennes, est un centre de recherche qui répond, avec les pays du Sud, aux enjeux internationaux de l’agriculture durable.

  • Centre d'étude régional pour l'amélioration de l'adaptation à la sécheresse (CERAAS)

    Institution de recherche et de développement établie au Sénégal. Il se concentre sur l'amélioration de la résilience des cultures agricoles face aux conditions de sécheresse dans la région sahélienne de l'Afrique de l'Ouest.

  • Centre de suivi écologique (CSE)

    Le Centre de Suivi Ecologique (CSE) pour la Gestion des Ressources Naturelles a été créé en 1986 par les pouvoirs publics sénégalais avec l’assistance du Programme des Nations Unies pour la Région.

  • Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice)

    Le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) est une organisation de recherche panafricaine leader œuvrant pour l’amélioration des moyens d’existence en Afrique par des activités scientifiques et des partenariats efficaces. AfricaRice est l’un des 15 Centres internationaux de recherche agricole ...

  • Centre national d'élevage et de recherches vétérinaires (CNERV)

    Organisme spécialisé dans la recherche vétérinaire et l'amélioration de l'élevage. Le centre est chargé de mener des recherches sur les maladies animales, les pratiques d'élevage, la santé animale, et de fournir des services de diagnostic, de vaccination et de conseils aux éleveurs. Il contribue également à la formation du personnel vétérinaire et à la diffusion des connaissances dans le domaine de la santé animale et de l'élevage.

  • Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

    Il mène des recherches dans de nombreux domaines scientifiques, tels que la physique, la chimie, la biologie, les sciences de l'environnement, les sciences humaines et sociales, les mathématiques... Il joue également un rôle central dans la promotion de la recherche scientifique.

  • Commission sous-régionale des pêches (CSRP)

    Joue un rôle clé dans la coordination des politiques de pêche, la collecte de données sur les stocks de poissons, la surveillance des activités de pêche, et la mise en œuvre de mesures de conservation.

  • Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES)

    Promouvoir la coopération et l'harmonisation des systèmes d'enseignement supérieur dans la région. Le CAMES est chargé de l'évaluation et de la reconnaissance des diplômes universitaires, de la promotion de la qualité de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, ainsi que de la collaboration entre les établissements d'enseignement supérieur membres.

  • Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF/WECARD)

    Le CORAF est une association internationale à but non lucratif qui œuvre pour la prospérité, la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l'Ouest et du Centre.

  • Conseil national de concertation et coopération des ruraux du Sénégal (CNCR)

    Travaille pour contribuer au développement de l'agriculture paysanne et assurer des moyens de subsistance socio-économiques durables pour les petits agriculteurs et les communautés rurales.

  • Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA)

    Le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) est une organisation indépendante dont le principal objectif est de faciliter la recherche, de promouvoir une forme de publication basée sur la recherche, et de créer des forums.

  • Consortium pour la recherche économique et sociale (CRES)

    Reconnu pour son expertise dans les domaines de l'économie, de la sociologie et d'autres sciences sociales. Le CRES mène des recherches, fournit des conseils et des analyses, et publie des rapports sur des questions économiques et sociales pertinentes pour le développement du Sénégal et de la région ouest-africaine.

  • Convergence des femmes universitaires pour le leadership féminin (COFULEF)

    La Convergence des Femmes Universitaires pour le Leadership Féminin est une association nationale qui regroupe les enseignantes-chercheures des universités du Sénégal.

  • Délégation de l'Union Européenne (UE)

    La Délégation de l'UE au Sénégal est responsable de diverses activités, notamment la promotion des relations politiques, économiques et culturelles entre l'UE et le Sénégal, la coordination de l'aide au développement de l'UE dans le pays, ainsi que la mise en œuvre des politiques et des programmes de l'UE dans des domaines tels que le développement, la coopération, le commerce, les droits de l'homme et la gouvernance.

  • Direction de l'environnement et des établissements classés (DEEC)

    Responsable de la mise en œuvre des politiques environnementales, de la surveillance de la qualité de l'air, de l'eau et des sols, de la gestion des déchets, de la protection de la biodiversité, ainsi que de l'octroi de permis et de l'inspection des établissements classés, tels que les industries, les installations de traitement des déchets et autres sites potentiellement polluants.

  • Direction générale de la recherche et de l'innovation (DGRI)

    Impliquée dans la définition des orientations stratégiques en matière de recherche, dans le financement de projets de recherche et dans la promotion de la collaboration entre les acteurs de la recherche et de l'innovation, tant au niveau national qu'international.

  • Direction générale de la santé publique (DGSP)

    Joue un rôle crucial dans la protection et la promotion de la santé de la population. Elle peut être impliquée dans diverses activités telles que la surveillance des maladies, la promotion de la prévention, la gestion des urgences sanitaires, la réglementation des pratiques médicales, la planification des services de santé, et la collaboration avec d'autres organismes et institutions de santé.

  • Dynamique pour une Transition Agroécologique au Sénégal (DyTAES)

    La « Dynamique pour une Transition Agroécologique au Sénégal » (DyTAES) est un réseau qui regroupe des organisations de producteurs, de consommateurs,  de femmes rurales, des ONG , institutions de recherches, réseaux de la société civile, un réseau d’élus locaux et des entreprises dans le but de Promouvoir la transition agroécologique au Sénégal par le plaidoyer, la sensibilisation, le partage d’expérience et l’accompagnement des territoires en transition.

  • ENDA Tiers Monde

    Fondée au Sénégal en 1972, ENDA Tiers Monde travaille à travers plusieurs pays d'Afrique et d'ailleurs pour promouvoir des initiatives visant à améliorer les conditions de vie des populations, à renforcer les capacités locales, à encourager la participation citoyenne et à promouvoir des modèles de développement durables.

  • Fédération des organisations non-gouvernementales du Sénégal (FONGS - Action paysanne)

    La fédération des Organisations Non Gouvernementales du Sénégal (FONGS – Action Paysanne) a été créée en 1976. Elle a été créée à l’initiative de sept leaders d’associations paysannes qui ont voulu, en dehors des coopératives agricoles créées par l’État pour les besoins de ses transactions avec le monde rural, constituer un mouvement paysan fort et crédible, capable de défendre les intérêts des ruraux et de constituer une force de proposition.

  • Food and agriculture organization (FAO)

    La FAO joue un rôle essentiel dans la coordination des efforts internationaux visant à éliminer la faim et à promouvoir des systèmes alimentaires durables. Elle fournit une assistance technique, des conseils politiques, des données et des analyses, ainsi que des programmes de terrain pour aider les pays à atteindre leurs objectifs en matière de sécurité alimentaire, de nutrition et de développement agricole.

  • Fonds international de développement agricole (FIDA)

    Le FIDA fournit des prêts, des subventions et des conseils techniques aux gouvernements et aux organisations locales dans le but de soutenir les petites exploitations agricoles, de renforcer la sécurité alimentaire, d'améliorer les revenus ruraux, de promouvoir le développement rural durable et de réduire la pauvreté dans les zones rurales.

  • Groupe de recherche et d'échanges technologiques (GRET)

    Présent au Sénégal depuis 1985, le Gret  a noué, au fil du temps, des partenariats solides pour développer ses actions dans le pays. Il apporte des solutions innovantes et durables pour l’amélioration des services essentiels, la gestion inclusive et intégrée des ressources naturelles, le soutien aux filières agricoles et la transition agroécologique, ainsi que pour relever les défis de l’urbain, promouvoir l’emploi et l’insertion des jeunes et la citoyenneté.

  • Institut africain de développement économique et de planification (IDEP)

    En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'IDEP joue un rôle important dans la promotion du développement durable en Afrique, en travaillant en étroite collaboration avec les gouvernements, les organisations régionales, les institutions de recherche et d'autres partenaires pour renforcer les capacités et promouvoir des politiques et des pratiques de développement efficaces.

  • Institut de recherche en santé et surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF)

    Son objectif principal est de renforcer les capacités en matière de surveillance épidémiologique et de recherche en santé dans la région ouest-africaine, en particulier pour faire face aux défis posés par les maladies infectieuses.

  • Institut de technologie alimentaire (ITA)

    L'Institut de Technologie Alimentaire (I.T.A.) est un Établissement Public œuvrant dans le secteur de la Recherche-Développement en Alimentation et Nutrition. II a été créé par la loi 63-11 du 5 février 1963 et n'a connu un véritable essor qu'à partir de 1968, avec l'assistance de la FAO.

  • Institut fondamental d’Afrique noire - Université Cheikh Anta Diop (Ifan-UCAD)

    L’Institut fondamental d’Afrique noire - Cheikh Anta Diop (Ifan-UCAD) est l’un des acteurs les plus anciens de la recherche en Afrique. Fondé en 1936 sous le nom d’Institut français d’Afrique noire, l’organisme a dès l’origine une vocation multidisciplinaire.

  • Institut français

    L'Institut Français a pour mission de promouvoir la langue française, la culture française et le rayonnement de la France à l'international.

  • Institut pasteur de Dakar (IPD)

    L’Institut Pasteur de Dakar (IPD), créé en 1923, est depuis fin 2009 une fondation de droit sénégalais. Sa mission est de contribuer à la prévention et au traitement des maladies, en priorité infectieuses, par la recherche, l’enseignement, et des actions de santé publique.

  • Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA)

    L'Institut Sénégalais de Recherche Agricole est un institut de recherche scientifique et technique appliquée. Etablissement public à caractère scientifique, il a été créé en 1974 pour concevoir, organiser et mener à bien toutes les recherches relatives au secteur rural au Sénégal.

  • Makesense Africa

    Makesense, accompagne les entreprises, institutions et associations à devenir toujours plus durables, engagées et résilientes.

  • Ministère de l'agriculture, de l'équipement rural et de la souveraineté alimentaire (MAERSA)

    Nourrir le Sénégal, lutter contre la faim et la malnutrition

  • Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation (MESRI)

    Son rôle est de superviser les politiques et les initiatives liées à l'enseignement supérieur, à la recherche scientifique et à l'innovation.

  • Ministère de l'environnement et du développement durable (MEDD)

    Le ministère veille à l'intégration des objectifs de développement durable dans l'élaboration et la mise en oeuvre des politiques publiques, notamment en ce qui concerne la gestion des espaces et des ressources naturels et l'aménagement du territoire.

  • Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII)

    Sa présence au Sénégal et dans d'autres pays permet de faciliter les démarches administratives des migrants potentiels, ainsi que de renforcer la coopération dans le domaine de l'immigration entre la France et ces pays.

  • Organisation mondiale de la santé (OMS)

    L'OMS est chargée de promouvoir la santé, de prévenir les maladies et de fournir des directives et des services techniques dans le domaine de la santé publique à l'échelle mondiale.

  • Plan International

    Au Sénégal, Plan International est présent et mène des projets et des programmes visant à promouvoir les droits des enfants, en particulier des filles, et à soutenir leur accès à l'éducation, à la santé, à la protection et à d'autres services essentiels.

  • Population Council

    Au Sénégal, le Population Council mène des recherches et des projets visant à améliorer la santé reproductive, à réduire la mortalité maternelle et infantile, à promouvoir la planification familiale et à soutenir le bien-être des populations.

  • Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement (PAIDS)

    Le PAISD est un dispositif de mobilisation et de soutien aux actions de solidarité et aux initiatives économiques de la diaspora sénégalaise au profit de son pays d’origine.

  • Réseau régional d'aires marines protégées en Afrique de l'Ouest (RAMPAO)

    Le Réseau Régional d’Aires Marines Protèges en Afrique de l’Ouest – RAMPAO- est une initiative pionnière dans la conservation des écosystèmes côtiers et marins extrêmement précieux de l’Ouest de l’Afrique à travers les AMP.

  • UNESCO Dakar

    L'UNESCO Dakar, également appelé Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest à Dakar, en plus d’assurer le rôle de liaison avec le Bureau de coordination du développement des Nations Unies (UNDCO), couvre au-delà de la Région du Sahel, les quinze pays de l’Afrique de l’Ouest.

  • UNICEF Sénégal

    Au Sénégal, l'UNICEF travaille chaque jour pour donner à chaque enfant un bon départ dans la vie, une opportunité d'apprendre, une protection contre la violence et les abus, et une chance de briser le cycle de la pauvreté.