Resumo

Updated 07/07/20

Le renforcement des capacités de recherche des communautés scientifiques du Sud est une des missions premières de l’Institut de recherche pour le développement. L'IRD en Nouvelle-Calédonie accueille en moyenne chaque année une soixantaine d'étudiants des filières scientifiques dont la moitié en Master. 

Trois axes de travail sont ainsi suivis, chacun regroupant différents programmes :

  • Soutenir la formation individuelle aux métiers de la recherche (bourses de thèse et programmes BEST)
  • Promouvoir la constitution d'équipes de recherche et renforcer leurs compétences, leur autonomie et leur compétitivité dans un environnement international (programmes JEAI)
  • Favoriser la structuration institutionnelle de l'espace de recherche au Sud et son intégration à l'environnement international de la recherche.

L'ensemble de ces dispositifs répond à des principes communs :

  • Une évaluation scientifique rigoureuse
  • Le partenariat au cœur du dispositif
  • Le caractère intégré et durable des interventions.